Gant de gommage

Sommaire

Originaire du Maroc et particulièrement pratiqué dans les hammams, le gommage du corps fait désormais partie intégrante des soins du corps.

L’utilisation d’un gant de gommage peut ainsi venir compléter le rituel de la douche tout en adoucissant et en améliorant la peau. Différentes formes et matières de gants de gommage sont aujourd’hui disponibles, on fait le point dans notre article.

Utilisation d'un gant de gommage

Utiliser régulièrement un gant de gommage a de nombreux avantages sur l’aspect de la peau. Le gant de gommage permet en effet :

  • de retirer les peaux mortes accumulées dans la surface supérieure de l’épiderme ;
  • d’éliminer les impuretés causées par la pollution, la sueur ou encore la poussière ;
  • de préparer la peau à l’épilation et d’éviter l’apparition de poils incarnés ;
  • de stimuler la circulation sanguine et favoriser le retour veineux ;
  • d’adoucir et de raffermir la peau sans pour autant l’agresser ;
  • de diminuer l’aspect peau d’orange, notamment au niveau des cuisses et des fesses.

Bon à savoir : il est recommandé de ne pas exfolier la peau du corps plus de deux fois par semaine.

L’utilisation d’un gant de gommage est particulièrement facile et le gommage peut être effectué directement sous la douche sur une peau humide. Les étapes à respecter sont les suivantes :

  • appliquer sur la peau mouillée le gel douche, un savon noir ou tout autre produit corporel exfoliant ;
  • glisser la main dans le gant puis masser la peau du corps en réalisant des gestes circulaires ;
  • rincer le dépôt créé par le massage ;
  • une fois la peau sèche, il est conseillé d’appliquer une crème hydratante et apaisante sur l’ensemble des zones exfoliées.

À noter : un gommage trop appuyé peut favoriser l’apparition de plaques rouges sur les zones où la peau est la plus fine telles que la poitrine ou encore le cou.

Quelle matière de gant de gommage choisir ?

De nombreuses matières peuvent être utilisées pour constituer un gant de crin. On compte parmi elles :

  • Les matières végétales comme le chanvre, le coton, le cactus ou encore le bambou.
  • Le crin qui peut être issu des fibres de certains palmiers ou de chevaux.
  • Le silicone, le gant est alors généralement doté de picots pour stimuler les zones du corps atteintes de cellulite.
  • En poils de chèvre, on parle alors de gant de gommage kessah.
  • En sisal, tiré de la plante du même nom, ou en loofah : ces fibres végétales sont réputées particulièrement efficaces sur les zones les plus épaisses et rugueuses du corps.
  • En crêpe végétale.

À noter : il est conseillé de ne pas utiliser un gant de gommage pour le visage et de se tourner vers des éponges naturelles ou en konjac.

Où se procurer un grand de gommage et pour quel budget ?

Les gants de gommage sont vendus :

  • en parfumeries et dans les boutiques spécialisées dans la vente de produits de beauté ;
  • dans certains instituts de beauté ;
  • en grandes surfaces dotées d’un rayon beauté ;
  • sur Internet.

Bon à savoir : certains gants de gommage prennent la forme de véritables gants dans lesquels on peut glisser chaque doigt de la main.

Le prix dépend de la forme ainsi que de la matière du gant de gommage. Le budget moyen varie entre :

  • 3 à 10 € pour un gant de gommage d’entrée de gamme ;
  • 10 à 15 € pour un gant de gommage en crin, en cactus ou doté de picots ;
  • 20 €pour un kit comprenant un gant de gommage ainsi qu’un savon noir ou un produit exfoliant.

À noter : le dessous des pieds peut également être exfolié à l’aide d’une pierre ponce ou d’une râpe métallique spécifiquement destinée à cet usage.

Pour approfondir :

Ces pros peuvent vous aider